Bienvenue sur le site officiel d'Antoine Lhonoré-Piquet

C'EST LA FIN

Page officielle du film d'Antoine Lhonoré-Piquet

Voir la bande-annonce

C’EST LA FIN

La vie d’Alain, cadre à la Sécurité Nationale, se désagrège quelques semaines avant la fin annoncée du monde. Après avoir découvert l’adultère de sa femme, provoquant dans une crise d’hystérie une liaison cérébrale naissante, il se confie à son meilleur ami, Gérald, dont la pression gouvernementale au sujet de secrets d’Etat pousse à la trahison. Alain est convaincu que la fin du monde est un complot économique et, pour en être ironiquement témoin, il est séquestré dans son appartement transformé à l’occasion en bunker… A sa sortie, au cours d’une rixe dans son immeuble, Alain découvre un monde ravagé par la folie des hommes et décide de prendre sa revanche, survivant dans un enfer dont finalement la fin du monde en serait la seule libération…

Ecrit et réalisé par Antoine Lhonoré-Piquet
Avec Philippe Ferreira, Christel Guillaud, Daniel Cardoso, Cathia Chaumont, Jean-Christophe Dieu et Hayssam Hoballah
Genre : Thriller apocalyptique
Nationalité : Française
Durée : 29 minutes
Année de production : 2012
Date de sortie : 24 avril 2015
Langue originale : français / Sous-titres : anglais
Directeur de la photographie : Antoine Lhonoré-Piquet
Directeur artistique : Shaunell Anthony
Musique : Benjamin Bossone
Production : Antoine Lhonoré-Piquet
Distribution/Diffusion : Prestimage France

Bandes annonces, interviews, extraits, film…

RETROUVEZ C’EST LA FIN

sur

CASTING

_____

Philippe Ferreira

Philippe Ferreira

Alain

..

View More
Christel Guillaud

Christel Guillaud

La femme

..

View More
Daniel Cardoso

Daniel Cardoso

Gérald

..

View More
Cathia Chaumont

Cathia Chaumont

La présentatrice TV

..

View More
Jean-Christophe Dieu

Jean-Christophe Dieu

Un garde du corps

..

View More

NOTES DE PRODUCTION

_____

Viscéral et troublant, C’est la fin est le résultat d’une vision philosophique sombre de la société et de l’état de réhabilitation dans lequel son réalisateur, Antoine Lhonoré-Piquet se trouvait à ce moment là, suite à un important burn-out survenu en 2012. Toute cette année-là, alimentée par des théories métaphysiques et quelques peurs ancestrales, la presse et la population spéculaient sur une fin du monde prévue le 21 décembre. Annonciatrice du chaos et de pertes globales, la rumeur soulevait la question la plus courante à ce problème : « Et vous, que feriez-vous de vos derniers instants sur Terre si la fin arrivait ? ». A cela, mentalement et physiquement dévasté par la perte d’un proche, de son travail, de pseudo amis qui signaient son arrêt de mort plutôt que sa rémission, Antoine ajoutait que la question n’avait de sens que si la personne avait à y perdre, déplaçant le sujet par la reformulation « Comment viveriez-vous la fin du monde si vous n’aviez plus rien à perdre ? Si vous aviez déjà vécu la vôtre ! ». Là, l’horreur prenait une toute autre dimension, car l’événement n’est plus la pire des atrocités.

Le réalisateur désigne directement du doigt la société comme coupable d’un endiguement des esprits, d’une création de la standardisation, de sauver la politique et l’économie au détriment de l’humanité, d’être l’unique responsable d’un monde qui ne peut pas fonctionner et dont il souhaiterait, trop tardivement, avorter. Le film C’est la fin nous plonge dans ce cauchemar terrible avec un réalisme qui met mal à l’aise, qui déstabilise le spectateur alors lui aussi victime d’un démantèlement dépressif de ses croyances. Jeu diabolique tissé comme un thriller apocalyptique, avec quelques notes d’humour dérangeantes, C’est la fin est l’œuvre la plus noire et la plus polémique de son réalisateur qui ne donnera pour l’occasion aucune barrière à sa folie, nous plongeant dans l’ignominie hypocrite de la société politique d’aujourd’hui avec un fourmillement de détails qui ne laisseront, à qui veulent les voir, pas indemne. Une expérience extrême !