Bienvenue sur le site officiel d'Antoine Lhonoré-Piquet

ET MAINTENANT JE SUIS D'ICI

Page officielle du film d'Antoine Lhonoré-Piquet & Aleksander Lesiak

Voir la bande-annonce

ET MAINTENANT JE SUIS D’ICI

C’est l’histoire d’une personne qui arrive de là-bas et qui, maintenant, est d’ici. Fable sans début ni fin, c’est l’histoire d’une recherche d’identité d’un étranger, un polonais, qui doit lutter contre l’invisibilité et la fuite des souvenirs dans un lieu différent, un nouveau pays, la France, sans douleur, loin de ses racines, et fatalement… sans espoir.

 

Ecrit et réalisé par Antoine Lhonoré-Piquet & Aleksander Lesiak
Avec le soutien de l’Ambassade de France et l’Institut Français en Pologne
Avec Aleksander Lesiak
Genre : Conte dramatique autobiographique
Nationalité : Franco-polonaise
Durée : 17 minutes
Année de production : 2011
Date de sortie : 29 décembre 2011
Langue originale : français-polonais / Sous-titres : français-anglais-polonais
Directeur de la photographie : Antoine Lhonoré-Piquet
Musique : Benjamin Bossone
Production : Palmarès Productions
Distribution/Diffusion : Palmarès Productions / Aleksander Jacob Lesiak

Bandes annonces, interviews, extraits, film…

sur

CASTING

_____

Aleksander Lesiak

Aleksander Lesiak

L'immigrant polonais / Le narrateur

..

View More

NOTES DE PRODUCTION

_____

Et maintenant je suis d’ici est un conte moderne et décalé basé sur des valeurs humaines communes mais appréhendées de façon différente selon que l’on vit dans tel ou tel pays du monde. C’est ainsi que, malgré nous, l’histoire d’un pays, son développement social, sa politique et ses conditions de vie sont encrés en nous comme un héritage indélébile qui nous poursuit ici comme ailleurs. C’est l’histoire d’un jeune polonais qui vient s’installer en France pour y rechercher une qualité de vie et des opportunités qui n’existent pas en Pologne. Le fardeau de ses racines sur les épaules, son héritage culturel en lui, il découvre très vite qu’en France il se sent polonais, mais avec fatalité, chaque fois qu’il retourne dans son pays, que là-bas, il se sent français… perdant une identité pour une autre, étant parfois le reflet de son éducation, parfois celui de son audace…

L’histoire de ce film est née de la rencontre du producteur réalisateur français Antoine Lhonoré-Piquet et du journaliste polonais Aleksander Lesiak qui lui confia ses interrogations au sujet de sa quête d’identité, partagé entre deux pays qu’il aime et qui ne le lui rendent pas. Entre héritage et sophistication stérile, Aleksander a dessiné un projet de film d’auteur troublant et fascinant, que la double culture des deux réalisateurs entraîne dans un exercice de style basé sur les impressions et les ressentis. L’un apporte sa vision d’imagerie, l’autre sa vision cinématographique. On y retrouve leurs inspirations de films comme Tatarak de Andrzej Wajda et surtout ces perceptions impalpables de l’auteur Andrzej Stasiuk dans Dukla, dont le film reprend quelques textes.